• Soren Kierkegaard Crainte et Tremblement

    Soren Kierkegaard
    Crainte et  Tremblement

    Si l'homme n'avait point de conscience éternelle, si au fond de toutes choses il n'y avait qu'une puissance sauvage et bouillonnante qui tout produit, le grand et le futile, dans le tourbillon de passions obscures; si sous toutes choses se cachait un vide sans fond que rien ne peut combler, que serait alors la vie sinon la désespérance.
    Soren Kierkegaard

    Kierkegaard considérait Crainte et Tremblement comme le livre devant lui assurer l'immortalité. Le philosophe danois examine l'histoire d'Abraham qui, anis à l'épreuve par Dieu et victorieux de la tentation, réussit a conserver la foi. Avec un lyrisme inégalé, Kierkegaard examine le rapport personnel de l'homme à Dieu, et aborde la question de la suspension de l'éthique, le problème du devoir individuel envers Dieu et, par une analyse du silence d' Abraham envers Isaac, la possibilité d'une communication authentique entre les hommes.
    « Hans Fallada Seul dans BerlinDOUGLAS COUPLAND TOUTES LES FAMILLES SONT PSYCHOTIQUES. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter