• La Production de l'idéologie dominante Pierre Bourdieu

    Présentation de l'éditeur

     

    L'idéologie dominante est l'idéologie des dominants. Elle s'impose socialement comme une évidence légitime fondée jadis sur la propriété, hier sur la compétence, aujourd'hui sur le mérite. Selon une logique circulaire implacable, elle contribue à reproduire l'ordre social en faisant des propriétés sociales des dominants le fondement légitime de la domination. Pour contrer le discours de la fin des idéologies, de la disparition des classes et des intérêts de classes, il faut démonter la philosophie sociale dominante dans le champ du pouvoir.
    Écrit il y a une trentaine d'années à propos de la France de Giscard, ce texte, à la fois politique et scientifique, fournit les outils nécessaires à un tel démontage pour peu qu'on veuille l' appliquer à la France de Sarkozy.
     

     

    Biographie de l'auteur

    Pierre Bourdieu, (1930 2002) sociologue, enseignant à l'EHESS, il y fonda en 1968 le Centre de sociologie de l'éducation et de la culture. Devenu l'un des plus brillants intellectuels français, il est nommé professeur au Collège de France en 1981.


    Luc Boltanski, sociologue, est directeur d'études à l'EHESS. Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels Le Nouvel Esprit du capitalisme (Gallimard, 1999) et La Souffrance à distance (Gallimard, 2007).

    « Sur l'Etat : Cours au Collège de France (1989-1992) Pierre BourdieuLe Bal des célibataires : Crise de la société paysanne en Béarn Pierre Bourdieu »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter