• La naissance de la mardité : Une théologie catholique à l'âge totalitaire - Pie XI (1922 - 1939) - Fabrice Bouthillon

    De 1922 à 1939, le pontificat de Pie XI a couvert l'essentiel de l'entre-deux-guerres ; il correspond donc à une époque capitale dans l'histoire du phénomène totalitaire contemporain. En 1929, le pape signe un concordat avec Mussolini ; il en signe un autre avec Hitler en 1933 ; il en aurait volontiers signé un avec Staline, si Staline avait voulu. En 1937 pourtant, Pie XI se résout à une double condamnation du stalinisme et du nazisme, avant de finir par qualifier Adolf Hitler de " plus grand ennemi du Christ et de son Église dans les Temps modernes ". Cette mutation témoigne d'un bouleversement du rapport qui s'était noué entre la théologie et la politique depuis la chute de l'Empire romain. Parce qu'à beaucoup d'égards, le phénomène totalitaire contemporain a recommencé les despotismes anciens, et face à lui le christianisme, par-delà les vieilles habitudes de garantie du politique qu'il avait prises au temps de la Chrétienté, renoue avec la fonction de garantie contre le politique qui avait d'abord été celle de l'Église. C'est pourquoi, après l'ère théocratique du Moyen Âge, et la période par réaction laïque que fut ensuite la Modernité, le pontificat de Pie XI peut apparaître comme le premier indice d'une époque nouvelle de l'histoire du monde, qui pourrait s'appeler la Mardité. Pourquoi ce nom ? Pour le savoir, il faut lire cet ouvrage.

     

     

    « Littérature et théorie de la connaissance - 1890-1935 / Literatur und Erkenntnistheorie - 1890-1935 - Christine MaillardLe buissonnement monothéiste : Les régulations du pluralisme dans les religions du Livre - Frédéric Rognon »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter