• FRANCOIS FURET LA REVOLUTION FRANCAISE.

     
    FRANCOIS FURET LA REVOLUTION FRANCAISE.
     
    Ce volume contient : Penser la Révolution française -La Révolution de Turgot à Jules Ferry, 1770-1880 • Portraits : Mirabeau, Rousseau, Chateaubriand, Quinet • « L'intelligence du politique », suivi de « L'Ancien Régime et la Révolution », « La Révolution sans la Terreur?... », « La Révolution dans l'imaginaire politique français », « L'idée française de la Révolution », et autres articles • « 1789-1917 : aller-retour » • « La Passion révolutionnaire au xxe siècle » • Bibliographie • Index
     
    Avec Penser la Révolution française(1978), François Furet, en désacralisant la Révolution, en contestant une historiographie qui admettait mal la prise de distance à l'égard de l'objet, faisait oeuvre révolutionnaire. Dix ans plus tard, dans La Révolution de Turgot à Jules Ferry (1988), il remplissait ce programme iconoclaste. Et au fil de nombreux articles autour du bicentenaire de 1789, il approfondissait encore sa réflexion sur le rapport de la Terreur et de la Révolution, sur la place de 1789 comme de 1793 dans l'imagination des Français, sur la relation complexe qu'ils entretiennent avec le grand événement de leur histoire. Il annonçait aussi, pour le futur, l'étude de la pérennité des passions révolutionnaires.
     
    Dans tout ce parcours, ponctué de saisissants portraits, il combinait l'énergie de l'investigation intellectuelle avec le bonheur de l'écriture. « Une oeuvre, avait-il écrit dans Penser la Révolution, c'est une question bien posée. » À condition d'ajouter qu'elle doit être portée aussi par la force et la grâce du talent, la définition convient assez bien à la sienne.

     

    « WILLIAM BLAKE LE MARIAGE DU CIEL ET DE L ENFER.LE SYMPTOME CHARLATAN. TEXTES REUNIS PAR LA FONDATION DU CHAMP FREUDIEN. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter