• DICTIONNAIRE DU DIABLE AMBROSE BIERCE.

    AMBROSE BIERCE

    DICTIONNAIRE DU DIABLE

    «Dans ce dictionnaire. personne n'est épargné, rien n'est respecté. Ni la morale, ni Dieu, ni le diable, ni l'amour, ni la débauche, ni la planète ou du moins ce qu'il en reste sous le scalpel de Bierce. Que cette vision soit systématique, on ne peut le nier. C'est d'ailleurs ce qu'elle a d'unique. C'est aussi le seul reproche que les esprits béats pourraient adresser à Bierce: son zèle à s'enfoncer dans la nuit et l'amertume. son regard de glace qui n'a jamais consenti à faire la part des choses. Car pour lui. de toute évidence, la vie fait un seul tout: c'est une pilule de bilequ'il s'agit d'avaler d'un seul trait, sans sucre, sans contrepoison, et en pure perte, évidemment. Cette vision hypernoire, Bierce ne l'a jamais trahie nulle part, ni dans son Dictionnaire, ni dans ses fables, ni dans ses contes.
    Ce dictionnaire plein de bruit et de fureur, de cynisme et de coups de fouet, atteint si souvent ses cibles qu'on peut l'accepter comme une image, désolante certes, mais fidèle, de la réalité la plus quotidienne.
    Ecrivain sans foi ni loi, Bierce demeure probablement, avec Mark Twain, le plus moderne de tous les auteurs américains du siècle passé.»
    Jacques Sternberg
    « JEAN CLAUDE GUILLEBAUD LA TYRANNIE DU PLAISIR.LES ETRES DE LA BRUME ET DE LA NUIT. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter