• CHRISTOPHER MCINTOSH LA ROSE CROIX DEVOILEE

    CHRISTOPHER MCINTOSH
    LA ROSE CROIX DEVOILEE

    La légende rosicrucienne a toujours fasciné l'imagination occulte de l'Occident. Elle prit naissance au XVII siècle en Allemagne, avec la publication de mystérieux textes anonymes, d'où surgit la figure de Christian Rosenkreuz, fondateur de la Fraternité secrète dont l'emblème était une rose sur une croix. Depuis la légende a inspiré une foule de sociétés ésotériques et le terme « rosicrucien » est devenu familier au vocabulaire de l'occultisme. Nombre d'individus et de groupes se réclament de la « vraie » tradition rosicrucienne et l'on a beaucoup écrit sur ce sujet mais cependant une définition claire de la Rose-Croix manque encore.
    Voici enfin un ouvrage qui apporte à l'histoire du mouvement rosicrucien tout entier la lumière de l'érudition objective. Christopher McIntosh - qui a déjà écrit une histoire de l'astrologie et une biographie d'Eliphas Lévi - a consacré de nombreuses années à étudier les origines et le développement de la Rose-Croix, cherchant à travers d'obscurs textes allemands à retrouver à la fois les racines et les clefs du mouvement. Son récit suit deux chemins parallèles. D'une part, il retrace l'histoire extérieure des fraternités rosicruciennes successives, leurs rituels, leurs usages et les personnages étranges et pittoresques qui y furent mêlés ; d'autre part il expose le développement intérieur de la Rose-Croix, analysant son héritage intellectuel et spirituel et les doctrines qu'elle professe. Enfin il étudie toutes les phases du mouvement jusqu'à ses actuelles manifestations et démontre que la Rose-Croix doit être considérée comme « la renaissance tardive et tout à fait intéressante de la pensée gnostique ».
    « AGOTA KRISTOF LE GRAND CAHIER LA PREUVE LE TROISIEME MENSONGECLAUDE NICOLAS LE DEMON DE L ANGOISSE »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter