• ANSELM STRAUSS Miroirs et masques

    ANSELM STRAUSS  Miroirs et masques
    Une introduction à l'interactionnisme

    Chacun de nous se présente aux autres selon le lieu, la situation d'interaction et l'importance qu'il accorde à telle ou telle personne. En retour, les autres nous renvoient en miroir le jugement qu'ils portent sur nous. Les masques que nous arborons sont le reflet de notre propre jugement sur nous-même et de celui que nous anticipons de la part des autres.
    Au même titre que Stigmate de Erving Goffman et Outsiders de Howard Becker ce livre, qui présente l'interprétation la plus complète du concept d'identité, est un classique de l'interactionnisme symbolique de l'École de Chicago. Partant des phénomènes de dénomination, de classement, mais aussi de l'indétermination du moi, il mène une analyse fine de situations d'interaction, ainsi que du passage d'une identité à une autre, du maintien de l'identité ou de son adaptation en cas de rupture biographique ou historique.
    La clarté de son exposé fait de ce livre une des meilleures introductions aux concepts fondamentaux de l'interactionnisme et de la sociologie.
    « Histoire des Enfers. Georges Minois.L'AFFAIRE GUINGOUIN »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter