• A propos de Facebook, de la couleur des crabes et de la proctologie politique.

    Je voudrais signifier quelques pensées car je ne voudrais pas que mon « nouveau » profil devienne un malentendu.. Facebook c'est ma cour de recréation, au début c'était très convivial, amusant, le système des groupes était particulièrement adapté au partage des connaissances.

    Un modérateur, probablement suite à des dénonciations calomnieuses, a décidé de montrer, (malgré son absence de culture et son avenir de stagiaire), qu'il pouvait se croire tout puissant.


    En 2001, les gestionnaires de Slashdot ( Malda et ses amis) avaient définis 4 règles :

        *      Encourager la qualité, décourager le bruit.
        *    S'assurer que Slasdhot soit le plus lisible possible pour le plus grand nombre possible.
        *      Ne pas demander énormément de temps à un seul modérateur.
        *      Ne pas laisser un modérateur installer son « règne de terreur ».


    Maintenant le fait que cet idiot de village a fermé mon compte n'est pas très important, j'apportais un contenu que j'espère de qualité sur la base de ma documentation de 30.000 livres..

    Et même si on estime que ce n 'est pas de qualité , je donnais, je trouverais toujours un endroit internet ou il est permis de donner.

    Et MIEUX, je trouverais toujours des endroits internets où l'on peut donner sans être environné de groupes racistes, stupides, sans culture, de voir des gens sans orthographe qui estiment que la couleur de leur peau leur donne une « supériorité ». Quand on voit sur Facebook un groupe qui demandent la réouverture des camps de concentration, être maintenu sur le site malgré 1500 protestataires minimum. La législation ,ne rêvez pas, est faite par les sociétés comme Facebook à laquelle on prête la réussite électorale d'Obama. Je suis un vieillard du Net et je me souviens comment Estelle Halliday avait réussi a faire fermer Altern.org, un site d'hébergement gratuit sur le motif que sur les 10,000 sites qu'il contenaient il y avait une photo d'elle a priori avec une surcharge pondérale insupportable sur le Web. ( Je ne garantie pas l'exactitude du motif, avec l'age ma mémoire est approximative). A l'époque, le sympathique et philanthrope Valentin Lacambre définissait son action ainsi : « Altern est le seul service qui réponde à la fois à ces deux conditions : gratuit sans contrepartie et ouvert à tous, qui sont pour ceux qui l'ont choisi la garantie d'une totale indépendance, idéologique et commerciale, donc d'une totale liberté d'expression. »

    A l'époque n'importe qui pouvait faire fermer un site . Aujourd'hui on ne peut attaquer l'hébergeur qu'en « cas d'approche infructueuse du responsable. »

    Je cite également : « La demande doit aussi être motivée au fond pour que l'hébergeur puisse juger de l'opportunité et de l'ampleur de sa réaction (par exemple, bloquer une page ou tout le site). »

    Ceci étant dit : « Bienvenu sur le Web français ou l'on peut faire le prosélytisme de toutes les haines, ou l'on peut ( avec le niveau scolaire du CE2 ) développer des injures, des obscénités, mais où il est gravement interdit de télécharger gratuitement la musique des majors.

    ( C'est pour défendre les artistes, pourquoi Saez ne passe pas à la TV ? Exemple.)

    La liberté d'opinion n'est pas une idéologie uniquement politique, elle est la lutte de la connaissance contre l'ignorance.


    Pourquoi Facebook a fermé mon compte personnel , sous mon vrai nom, ma vraie photo, mes vrais infos.


    Le premier motif est celui là : « Conformément aux Conditions d’utilisation, les profils Facebook doivent représenter un individu. Les utilisateurs à titre personnel ne peuvent pas avoir de compte représentant autre chose que leur personne ou utiliser un compte personnel à des fins professionnelles.... Si votre profil a été créé avec un nom autre que le vôtre où était utilisé principalement à des fins professionnelles, c’est sans doute là la raison de cette suppression. »


    Je leur ai écrit : L'identité de mon compte est mon identité exacte et ne procède d'aucune activité professionnelle , je présume qu'une dénonciation calomnieuse ( article 226-10 du code pénal) est la seule et véritable raison de cette désactivation, Je vous demanderais à ce titre de revisiter votre décision.


    La réponse : « Facebook a établi des limites visant à réduire les risques de comportements pouvant être considérés comme importuns ou abusifs. Ces limites ont pour conséquence de réduire la fréquence d'utilisation de certaines fonctionnalités du site. Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de fournir d'informations plus spécifiques concernant ces limites.

    Votre compte a été désactivé car vous avez dépassé à plusieurs reprises les limites établies par Facebook pour l'envoi d'invitations à une liste d'amis, alors que vous aviez déjà reçu un avertissement à cet effet.

    L'examen de votre compte montre que vous avez enfreint nos Conditions d'utilisation en abusant des fonctions du site pour harceler d'autres usagers. Nous ne serons pas en mesure de réactiver votre compte. Cette décision est finale.

    Nous vous remercions pour votre compréhension.

    Lex

    User Operations

    Facebook »


    C'est signé «  Lex User Operations Facebook» , selon leurs prescriptions : « Conformément aux Conditions d’utilisation, les profils Facebook doivent représenter un individu. » Pas anonyme c'est Lex.


    Maintenant, ( enfin) l'essentiel: Je me tape de Facebook autant que de n'importe quel mur graffitable de n'importe quel planète. J'ai de vrais sentiments et parfois très puissants pour plusieurs personnes que j'ai rencontré sur le site. Ces derniers temps, le nouveau système qui rend les groupes inopérants au profit des pages qui copient Wikipedia ( pourquoi lire wikipedia ailleurs que sur wikipedia ?), bref je commençais à m'y ennuyer. J'avais pas spécialement décidé d'en partir mais d'y être moins. Ils ont résolu ma question. Ensuite, ensuite, Facebook c'est à la mode, quand on ne sait pas innover on suit «la mode» et moi j'ai besoin d'innover.


    Je ne ferais plus de groupes, plus de pages, ni articles sur le site, inutile de poursuivre le débat sur le thème de l'utilité de Facebook, toutes les multinationales du Web méprisent les gens, à Rome fait comme les romains nous disent ces jours ci les mecs qui ont peur de 3 burkas, et bien sur le Web fait comme les Américains ; love it or leave it.. C'est cette logique la que développe les domestiques de la mondialisation qui dirigent le pays. On dit que la France a de l'esprit, bein c'était Voltaire, je crois qu'il est mort, si vous rêvez d'un Web français culturel et valorisant, travailler + pour vieillir + ne suffira pas.


    Toutes les grandes idées internet commencent par de l'idéalisme et finissent en catalogues de marchands... Mais il y a de vrais réseaux sociaux qui vont se pérenniser, c'est là que nous serons, vous ( si vous avez tenu la lecture de ce texte jusqu'ici alors vous êtes vraiment un ami), et moi,,, on se téléchargera des whiskys et des bisous ( Nours parce que je ne me rase plus ). Denis.
    « La Grande Rafle du Vel d'Hiv : 16 juillet 1942Facebook, + de 400 millions de membres ( avec l'aide de Jesus) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter